BoltBanner
le lundi 8 novembre 2021

Cet article est le deuxième de la série sur mes découvertes et retour d'expérience en tant qu'alternant.

Contexte

Après m'être intéressé à Wordpress et pour un futur projet, il était essentiel que je me plonge dans la découverte de l'outil Bolt. Ne l'ayant jamais utilisé, j'ai dû m'auto-former sur les bases et l'utilisation de Bolt CMS version 4 (dernière version 5.0).

Qu'est-ce que Bolt ?

Bolt est ce que l’on appelle un CMS, ou Content Management System, un logiciel permettant de concevoir des sites web, de gérer leurs contenus, les publier et les mettre à jour. C’est un système de gestion de contenu open source, le rendant accessible à tous. Il est basé sur le micro-framework Silex, jusqu'à la version 3 de Bolt. Les versions supérieures sont désormais basées sur Symfony. Bolt CMS dispose d’un Back-office (interface d'administration) avec la gestion de CRUD (Create Read Update Delete) pour ses types de contenus et d’un Front-Office (site web visuel) avec des templates qui sont crées via Twig.

Installation d'un site Bolt en local

Cet outil nécessite des connaissances techniques en PHP pour sa mise en oeuvre ce qui le destinera plus à un usage par des développeur pour la réalisation de votre projet.

Pour l'installer en local, je vous conseille de suivre la documentation d'installation de Bolt.

Pré-requis :

Docker, Docker-compose ou Symfony CLI, PHP >= 7.0, MySQL/MariaDB, Composer

Avantages / Inconvénients

Quels sont les avantages d'utiliser un CMS tel que Bolt ? 

  • Logiciel Open Source et sous Licence MIT. Avec cette licence, l'avis de droit d'auteur et l'avis d'autorisation doivent être inclus dans toutes les copies ou parties substantielles du logiciel. Le logiciel peut être modifié, distribué et utilisé dans un but commercial.
  • Sa légèreté : Bolt n'est pas surchargé par de trop nombreuses fonctionnalités.
  • Architecture propre et bien construite, très facile à apprendre.
  • Utilisation de composants standard pour les formulaires et la base de données. Utilise le même moteur de templating que Symfony : Twig
  • Sa rapidité : Bolt est vraiment performant, grâce à sa légèreté et à des requêtes de base de données optimisées : il est également doté d'un système de cache intégré.
  • De nombreuses extensions disponibles et bien maintenues (mises à jours régulières des plugins) sont répertoriées sur le site de l'éditeur.
  • Une interface d'administration similaire à Wordpress (CMS le plus utilisé par les utilisateurs).

Passons maintenant aux inconvénients d'utiliser Bolt, selon moi :

  • Communauté limitée de développeurs utilisant l'outil Bolt.
  • Peu de variétés disponibles pour le choix du thème cependant il est toujours possible de créer son propre thème ou d'appliquer les thèmes par défaut : base-2018 et base-2021 .
  • Des hébergeurs ne proposant pas la dernière version de Bolt en tant que logiciel pré-installé.
  • Des extensions n'étant pas forcément compatibles entre elles et peuvent ne pas fonctionner avec les dernières versions de Bolt.

Retour d'expérience personnelle

De mon point de vue, Bolt est un CMS simple et facile à configurer qui permet de concevoir un site web dynamique. Je trouve que Bolt est dans l'esprit très proche de WordPress - l'interface d'administration et l'installation sont très simples et directes. Vous serez opérationnel en quelques minutes. La configuration, cependant, est axée sur le développeur lorsque vous modifiez les fichiers YAML directement via un éditeur en ligne. De plus, Bolt est adapté pour les projets mis en place par des développeurs expérimentés sur le langage PHP. Son évolutivité, sa base sur Symfony et Twig, sa documentation et ses fonctionnalités de base permettent de créer rapidement un projet avec des fonctionnalités basiques.

Aller plus loin

Si vous souhaitez en découvrir plus sur l'outil Bolt et son utilisation pour faire votre propre site web, je vous recommande de consulter la documentation Bolt. Comme pour Wordpress, je vous conseille également si vous le souhaitez faire votre apprentissage en live via une vidéo.